Dossier N°1 : La mise en place du tri des déchets en entreprise

Nous allons mettre en avant les différents leviers qui permettront à une entreprise d’évoluer vers une gestion des déchets efficace.

Recyclage des piles
Le contexte :
En effet, la loi française oblige les entreprises de plus de 20 salariés à faire le tri de ses déchets. Nous le nommons tri 5 flux (Papier/Carton, Métal, Plastique, Verre, bois). « La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte encourage la lutte contre les gaspillages, la réduction des déchets à la source, leur tri et leur valorisation.
Dans le prolongement de cette loi, le décret n° 2016-288 du 10 mars 2016 fait obligation aux producteurs et détenteurs de déchets (entreprises, commerces, administrations…) de trier à la source 5 flux de déchets »
papier/carton, métal, plastique, verre, bois.

Consulter le guide de l’ADEME sur l’obligation tri 5 flux
L’obligation du tri des déchets amène les entreprises à devoir s’adapter à ces nouvelles mesures.

La tendance :
La tendance ou résultante de cette loi amène les entreprises à privilégier la mise en place de points d’apport volontaire. Les petites corbeilles de bureaux (sous chaque bureau) n’existent quasiment plus au profit de plus grandes contenances. Il est maintenant d’usage de privilégier la mise en place de poubelles de tri dans des espaces communs. La contenance est supérieure ce qui permet d’installer moins de poubelle de tri. Les entreprises font alors des économies sur le nettoyage. Les collaborateurs sont invités à placer leurs déchets en se déplaçant.
Recyclage des piles
Quelle démarche doit entreprendre une entreprise afin d’optimiser la mise en place du tri et de réussir à intéresser les collaborateurs ?

1) L’idée est de réaliser un audit sur les déchets en entreprise :
– Quel type de déchets sont générés par l’entreprise ?
– Quels sont les déchets « importés » par les salariés de l’extérieur ?

Voir si les déchets générés par l’entreprise peuvent être réduits en fixant des objectifs progressifs en partenariat avec les fournisseurs des cafétérias, restaurants, bars.

L’idée principale est donc de travailler sur la réduction des déchets en privilégiant du réutilisable (Mugs plutôt que gobelets jetables… ) et en privilégiant des produits moins ou « mieux » emballés.
Plus d’informations sur les méthodes pour y parvenir via Zero Waste France.

2) Se rapprocher de l’entreprise qui récupère les déchets et étudier les filières de récupération et recyclage
Chaque entreprise de nettoyage qui récolte les déchets à des filières de valorisation différentes. C’est une spécificité française. Le plus important est de savoir ce qui est trié, pourquoi et si c’est réellement recyclé.

3) La communication sur les déchets : plusieurs leviers à activer
La communication est très importante. Il faut que chaque poubelle soit dotée du logo de tri (« consigne de tri ») bien visible afin que les collaborateurs adoptent les bons comportements de tri.
S’il y a un environnement de déchets difficiles à identifier clairement pour chaque flux, une communication renforcée peut alors être mise en place via des frontons explicatifs, des panneaux muraux, documents additionnels, formations..
Un petit document peut être produit et distribué en interne aux collaborateurs pour les informer de l’évolution en matière de tri des déchets dans la société. Une newsletter ou un film peuvent aussi fonctionner.
Conclusion : Plusieurs leviers peuvent être activés afin d’aller vers un tri des déchets efficace en entreprises. Une fois l’action réalisée, une étude d’impact de cette nouvelle mise en place peut être menée.

Naturen meuble de tri interieur
Tri Multi : Poubelle de tri pour entreprise
poubelle de tri sélectif pour entreprise

Vous avez un projet et
vous souhaitez en discuter ?