Les mégots de cigarette constituent l’une des formes de pollution des océans les plus nocives. Pour lutter contre ce fléau, trois aspects semblent complémentaires : la réglementation, la sensibilisation, et les solutions pratiques comme les cendriers nomades ou cendriers de plage.

Pollution-mégot-cendrier-de-poche

Les vacances d’été approchent. C’est le moment idéal pour rappeler l’impact des mégots de cigarette sur l’environnement, en particulier sur le milieu marin. Malgré un faible poids unitaire, les mégots jetés par centaines de milliers dans la nature ont un fort impact écologique.

La règlementation est actuellement en train d’évoluer et va notamment obliger les fabricants de cigarettes à financer le traitement de ces déchets. Au vu de l’ampleur du phénomène, les mégots constituant une source de pollution encore plus importante que les sacs plastiques, quelles sont les solutions existantes pour agir face à ce fléau ?

La Pollution des mégots en quelques chiffres-clés

Le ministère de la transition écologique estime que la quantité de mégots jetés chaque année en France varie de 20 à 25 mille tonnes. Si le poids d’un mégot de cigarette, inférieur à un gramme, semble a priori insignifiant, le volume global de mégots jetés improprement entraîne un effet multiplicateur dévastateur.

Les mégots ne sont pas biodégradables : leurs fibres plastiques en acétate de cellulose retiennent une concentration significative de multiples substances nocives : mercure, arsenic et autres métaux lourds.

Leurs substances se diffusent dans l’eau et les sols. Ainsi, un seul mégot suffit pour polluer 500 litres d’eau. Et leur dégradation dans l’environnement demande au minimum 12 ans.

Même un mégot mal jeté en ville a de très grandes chances de rejoindre l’océan via les égouts… L’association Surf Rider alerte d’ailleurs sur l’impact majeur des mégots sur l’écosystème marin. Elle estime à travers ses campagnes de nettoyage, que les mégots représentent 40% des déchets en mer Méditerranée.

Pollution aux mégots : la règlementation évolue

Avec l’entrée en vigueur de de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, la filière de l’industrie du tabac est mise à contribution pour agir dans le traitement et la réduction des déchets liés aux mégots.

Différentes mesures vont progressivement être introduites :

  • des participations financières auprès des collectivités en vue de collecter et de traiter les mégots de cigarettes.
  • le financement d’actions de sensibilisation des fumeurs
  • la distribution de cendriers de poche
Cendrier de plage conique

Le cendrier de poche : à la fois solution et support de communication

Parmi les moyens d’actions contre la pollution au mégot, le cendrier de poche est une piste concrète de solution. De nombreuses villes côtières françaises, telles que Sainte-Maxime dans le Var ou Grandville en Normandie, ont déjà mené des opérations de sensibilisation auprès des usagers de ses plages avec distribution de cendriers de poche.

En les distribuant gratuitement, ces communes atteignent un double objectif : sensibiliser et réduire le nombre de mégots jetés. Ces cendriers de plage présentent aussi l’avantage de sensibiliser sans culpabiliser.

Les cendriers de poches sont aujourd’hui disponibles dans de différents formats et types de matériaux. Personnalisables, ils constituent aussi d’excellents supports de communication.

Découvrir les cendriers de poche Naturen

Cendrier-poche-made-in-france

Proposer un cendrier de plage « Made in France »

De nombreuses entreprises et collectivités cherchent aujourd’hui à proposer des actions concrètes dans le cadre de leur démarche RSE. Dans cette logique, il est pertinent de s’interroger sur la provenance et le type de matériau utilisé pour fabriquer ces cendriers de poche ou cendriers de plage.

Parmi sa gamme de collecteurs de mégots, Naturen a développé un produit écoresponsable spécialement étudié pour un usage sur la plage : le cendrier conique. Grâce à sa forme qui rappelle de façon ludique un cornet de glace, il est facile à faire tenir dans le sable à côté de sa serviette de bain.

Mais au-delà de son design fluide et pratique, le cendrier conique est conçu selon une démarche durable : il contient 85% de plastique recyclé et 15% de poudre d’huitre. Et il est fabriqué en France pour une empreinte carbone la plus faible possible. Voilà une innovation signée Naturen qui permet enfin de disposer d’un cendrier de plage écologique !

Découvrir le cendrier conique, idéal pour la plage !

Les mégots contribuent massivement à la pollution de l’océan. Les vacances approchent et le cendrier de pocheconstitue une vraie solution pour lutter contre le phénomène. Pourquoi ne pas en proposer aux clients et collaborateurs pour des vacances plus propres ?

L’équipe Naturen

Vous avez un projet et
vous souhaitez en discuter ?